Depuis plus de 40 ans, Patricio Guzman explore les heures les plus sombres de la mémoire chilienne. Réalisateur durant la présidence Allende, il devra fuir la dictature et sauver ses pellicule pour pouvoir montre sa « Bataille du Chili ».

Chacun de ces documentaires est un chefs d’oeuvre d’enquête et de témoignage qui se glisse dans chaque interstice sombre laissé par la dicature. Il se fait rencontrer les mémoires de chaque camp pour que l’idélogie tombe devant la disparition d’une partie de la jeunesse.

Laisser un commentaire