De James Gray (2017)

L’histoire vraie de Percival Harrison Fawcett, un des plus grands explorateurs du XXe siècle.
Percy Fawcett est un colonel britannique reconnu et un mari aimant. En 1906, alors qu’il s’apprête à devenir père, la Société géographique royale d’Angleterre lui propose de partir en Amazonie afin de cartographier les frontières entre le Brésil et la Bolivie. Sur place, l’homme se prend de passion pour l’exploration et découvre des traces de ce qu’il pense être une cité perdue très ancienne. De retour en Angleterre, Fawcett n’a de cesse de penser à cette mystérieuse civilisation, tiraillé entre son amour pour sa famille et sa soif d’exploration et de gloire…

S’il y a un film qui nous a bluffé cette année, c’est celui-ci. De cette aristocratie anglaise complétement enfermée dans ses privilèges de classe à l’exploration de la jungle Boliviano-brézilienne dans une quête quasi obsessionnelle d’une civilisation perdue, on transpire dans la moiteur étouffante de la selva !

Dans la droite lignée du mythique film d’Herner Herzog, Aguirre, le dieu de la guerre !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.